Présentation de la mission

L’innovation et l’expérimentation poursuit sa dynamique dans un contexte difficile

Notre territoire connait depuis le début de cette année scolaire 2021-2022 une période particulièrement difficile avec la crise de la Covid 19 puis avec la crise sociale. Toutes les équipes enseignantes ont tenté de s’adapter au mieux à la situation mais les élèves ont éprouvé de réelles difficultés à maintenir le rythme de travail nécessaire à leur réussite. Les plus fragiles dans d’entre eux ont été les plus impactés, forcément.

Dans ce contexte, la mission Innovation a poursuivi son travail tant bien que mal, en consolidant son réseau d’AMIE, avec cette année 23 Accompagnateurs de la Mission Innovation Expérimentation auquel vous pouvez faire appel pour être accompagné sur tel ou tel projets « innovants ». Il faut pour cela vous inscrire sur le site Innovation de l’académie, un outil important de l’action de la mission.

La mission Innovation organise également des formations et des événements dont le plus important est la Journée académique de l’Innovation (JAI). Un appel à projet sera lancé pour la JAI dont les thématiques seront, cette année, celles retenues pour la Journée nationale de l’Innovation (JNI) à laquelle la région académique de Guadeloupe participe chaque année.

Nous savons combien il est difficile en ces temps d’incertitude de mener des projets innovants mais c’est aussi une occasion très adaptée à la recherche de nouvelles formes pédagogiques au plus près des difficultés de nos élèves qui sont un peu perdus entre présentiel et distanciel.

La mission CARDIE se positionne aussi sur de nombreux chantiers en préfiguration de la nouvelle école Académique de la Formation (voir l’édito n°1 de la CARDIE)

J’ai pris l’an passé la suite de Madame Guillaume à la tête de la mission Innovation et j’ai grand plaisir à poursuivre la dynamique qu’elle avait impulsée. Je tiens à vous remercier pour tout le travail réalisé afin de développer des actions qui vise l’attention la plus soutenue possible à nos élèves, à leur bien-être et à leur réussite.

Muriel Joseph-Théodore,

IPR d’Economie-Gestion et CARDIE

 

La loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'École du 23 avril 2005 (BO n°18 du 5 mai 2005), la mentionne dans son article 34, inséré désormais L. 401-1 dans le Code de l'éducation :

Cadre d’intervention des Accompagnateurs Missionés pour l'Innovation et l'Expérimentation (AMIE)

L'accompagnateur a un rôle de soutien à l'innovation émergente, de régulateur, de facilitateur du développement des projets innovants dont le bénéficiaire ultime est l'élève.